Deux Rivières Tang Soo Do

English

Deux Rivières Tang Soo Do

Deux Rivières Tang Soo Do est un club basé à Oullins. Il a pour vocation d'enseigner le Tang Soo Do selon les valeurs de la TGTSDA. Il a également pour vocation, tel que défini dans ses statuts, de promouvoir, à travers cet enseignement, la fraternité, la discipline, la confiance en soi et l'assurance, ainsi que d'aider les étudiants à développer "un esprit sain dans un corps sain".

Un intérêt particulier est apporté au self-defense : Au fil des cours sont inculquées des notions essentielles de self-defense, afin que les étudiants soient à même de se défendre, de défendre leurs proches et leurs bien dans les limites autorisées par la loi.

Organisation

2RTSD est une association loi 1901, constituée le 21/12/2013. Le conseil d'administration se constitue actuellement de :

Nos instructeurs

Instructeur en chef

Alexandre Bernard

Sam Dan (3ème Dan)

M Bernard a étudié le Judo pendant une dizaine d'années. Après avoir essayé rapidement quelques autres arts martiaux, il est parti aux USA passer un doctorat en chimie. Il a rejoint Buckeye Tang Soo Do dès le premier trimestre. Quatre ans plus tard, il recevait sa ceinture noire et son diplôme d'instructeur certifié peu après. Encore un an et il rentrait en France. Ne voulant pas perdre ce qu'il avait appris, il a décidé d'étendre la WTSDA en France en ouvrant 2RTSD.
M Bernard apprécie particulièrement les Il Suk Sik Dae Ryun, et bien qu'ayant une affinité particulière pour les coups de pieds (d'autant plus sautés), il est particulièrment intéressé par les techniques applicables en self-defense. En fait, il est très intéressé par le self-defense en général, ce qui inclut en particulier tous les aspects non couverts traditionnellement, tels que la loi, la prévention et les conséquences. Il était également à une période très intéressé par les armes (couteaux en particulier), et a suivi plusieurs séminaires sur les utilisations de couteaux et d'armes flexibles. Il lui arrive toujours d'enseigner ces techniques, bien qu'il trouve désormais qu'elles sont peu réalistes pour des situations de légitime défense.
Dans la vie privée, il est Ingénieur R&D chez un éditeur d'un logiciel informatique sur Lyon.

Assistante Instructrice

Elodie Linard

Cho Dan (1er Dan)

Mme Linard a toujours été intéressée par les art martiaux. Elle en a essayé divers (judo, karaté, ju jitsu) sans persévérer. L’aspect ultra perfectionniste, compétitif et ségrégationniste (les femmes et le hommes ne s’entraînant pas ensemble) des clubs qu’elle a essayé l’ont dissuadé de continuer. A la fin de son cursus universitaire, elle est partie aux USA faire de la recherche en Chimie. Elle y a découvert un nouvel art martial : le Tang Soo Do. Les valeurs portées par le club Buckeye Tang Soo Do (traditionalisme, fraternité, humilité et combativité, entre autres) l’ont convaincue de continuer dans cet art martial. A son retour en France, elle a préféré arrêter un temps (2 ans) sa pratique d’art martial afin d‘attendre la création du club d’Alexandre Bernard.
C’est au sein du club Deux Rivières Tang Soo Do qu’elle a obtenu sa ceinture noire au bout de 5 ans de pratique et qu’elle continue de s’entraîner et de se perfectionner. Mme Linard porte un intérêt particulier à l’aspect philosophique et introspectif du Tang Soo Do, qui sont d’après elle au cœur de toute pratique d’art martial. Elle est très intéressée par la pratique des formes qui est le parfait exemple de l’alliance de forces en apparence opposées : l’artistique et le martial, la beauté et la force, le féminin et le masculin. Les techniques de mains et coup de coude sont ses techniques de prédilection.
Dans la vie privée, elle est en phase de reconversion professionnelle et ambitionne de devenir psychologue.

Le logo

Le symbole du club est un pratiquant qui effectue un Soo Do Mahk Ki. La technique est un mouvement qui est enseigné après environ 6 mois à un an d'ancienneté. Ce n'est pas une technique de débutant, mais sans être non plus une technique avancée. C'est également une technique qui est à la fois offensive et défensive, et proche d'une position de garde relativement neutre qui peut être utilisée en situation de self-défense.

Le pratiquant est suffisamment neutre pour être à la fois un homme ou une femme, représentant que le Tang Soo Do s'adresse à tous. Et il porte une ceinture noire, qui est le but de tous les étudiants du Tang Soo Do. Il porte également le drapeau français sur le bras, pour représenter le pays originaire du club dans une association mondiale.

En arrière-plan, le symbole du Um Yang, élément central du drapeau coréen, est "fluidifié" pour représenter les Deux Rivières qui donnent leur nom au club. Ces deux rivières sont un symbole de la ville de Lyon, où la Saône se jette dans le Rhône. Le confluent est aussi un symbole de la vie, qui est faite de multitudes d'expériences qui, ensemble, forment un tout conséquent, puissant.

Comme le Um Yang, les deux rivières représentent des forces opposées qui se rencontrent et se renforcent: la WTSDA est la rivière de la Corée qui rencontre la rivière des États-Unis. 2RTSD est un ruisseau, alimenté par les ruisseaux de ses membres individuels. Toutes les rivières n'ont pas le même débit, mais au final, sans ses affluents, un fleuve n'est qu'un ruisseau. De la même manière, le Tang Soo Do est un fleuve alimenté par différents aspects : self-defense, armes, techniques, hyung... La rivière des Hyung est elle-même alimentée par différentes origines : Les Phyung Ahn empruntées au Karate, Bassai aux arts chinois...

Les rivières sont également un symbole de voyage, interne comme externe. La WTSDA est né du voyage de Grandmaster Shin de la Corée vers les États-Unis. 2RTSD est né du voyage des fondateurs du club aux États-Unis, puis de leur retour en France. La vie est une rivière qui nous emmène vers une destination inconnue. Parfois, la rivière se creuse son propre lit, parfois elle est détournée, mais elle continue jusqu'à la mer quoi qu'il arrive.